Essaim sauvage à apprivoiser...

Suivant le Code Rural (livre 2, article 209):

" Le propriétaire d’un essaim a le droit de le réclamer ou de s’en saisir, tant qu’il n’a pas cessé de le suivre, sinon l’essaim appartient au propriétaire du terrain sur le quel il s’est posé ".

Essaim sauvage

Un essaim est constitué d’une reine et de plus de la moitié de la colonie d'une ruche quelles viennent de quitter. L'essaimage est le mode naturel de reproduction et dispersion dans l'espace des colonies d'abeilles.

Après son envol, l'essaim s'arrête sur un reposoir pendant que les éclaireuses font des vols de reconnaissance afin de trouver l’abri idéal. Gorgées de miel avant le départ, elles peuvent tenir quelques jours sans manger. Un essaim de la taille d'un ballon de foot pèse environ 2 Kg et est constitué de 20 000 abeilles !

en savoir plus

Cueillir un essaim sauvage

Plus impressionnant que dangereux, un essaim accroché à une branche n’est pas agressif. L'utilisation d'un vaporisateur, rempli d’eau tiède, afin de brumiser régulièrement l’essaim, permettra de le maintenir aggloméré. Placer une boîte en carton sous l'essaim et faire tomber le paquet d’abeilles dans le la boite. Refermer et faire un petite ouverture, au cutter, en bas de la boîte (environ 1 cm de haut sur 10 cm de large). Si la reine est dans la boîte, les abeilles qui sont à l’extérieur viendront rejoindre la colonie dans l'heure qui suit.

Installer un essaim dans une ruche horizontale

Obstruer la porte d’entrée de la ruche.

Placer le séparateur à la 10e place (à partir de la porte d’entrée)

Retirer 4 barrettes pour laisser passer le paquet d'abeilles.

Déverser les abeilles dans la ruche via cette ouverture.

A l'aide d'une brosse en crin, rabattre les abeilles qui s'échappent, dans la ruche.

Refermer la ruche avec les 4 lattes et laisser passer la nuit.

Dès le lendemain, très tôt le matin, ouvrir la porte.

Vous pourrez observer les abeilles découvrir leur nouveau territoire.

Démarrage de la colonie une ruche horizontale

L'essaim étant constitué d'une majorité de jeunes abeilles, elles produiront de la cire dès quelles s'installeront dans la ruche horizontale. Les abeilles vont investir et organiser leur espace. La construction des rayons va être rapide au début. Vous pourrez observer la progression au travers de la baie vitrée sans les déranger (1 rayon tous les 3 jours quand la colonie est nombreuse et vaillante).

Quand, au bout de quelques jours, les butineuses rentrent du pollen c’est signe que la colonie s’installe. Ce pollen, très riche en protéines, est stocké pour nourrir le couvain, donc ponte en vue !

Acheter un essaim chez un apiculteur

Des apiculteurs se proposent de récupérer un essaim qui se pose chez des particuliers. Vous pouvez les contacter (page bonnes adresses)  en précisant que vous souhaitez  acheter un essaim venant d'être cueilli. Préciser à votre interlocuteur que vous le souhaitez dans une boite en carton et non pas sur des cadres de ruche conventionnelle.

Le prix de cet essaim, avec une ancienne reine, ne doit pas dépasser la moitié du prix d'un essaim élevé par un apiculteur professionnel (avec une jeune reine de l'année certifié fécondée).

A votre demande, cet apiculteur cueilleur pourra peut-être le déposer dans votre ruche horizontale, vous aurez ainsi l'occasion d'échanger sur votre approche de l'apiculture de loisir, n'essayez pas de le convaincre pour l'instant, mais invitez le à repasser dans quelques semaines, les échanges seront riches !

Acheter un essaim, avec une jeune reine de l'année, chez un professionnel


Si vous n'avez pas la chance de trouver un essaim sauvage ou un apiculteur complaisant, il est toujours possible d'acheter un paquet d'abeilles chez un fournisseur professionnel. Si possible, privilégiez l'abeille noire (voir ici).

Souvent à venir chercher sur place, certains effectuent des livraisons dans votre ville (page bonnes adresses )

 

une ruche dans mon jardin  de pierre javaudin aux éditions LAROUSSE
Une ruche dans mon jardin LAROUSSE